Qu’est-ce que la marque employeur ?

Qu’est-ce que la marque employeur ?

Digital RH
Prêt à vous transformer avec vos équipes ?Découvrez notre solution maintenantDemandez une démo

La marque employeur est une notion issue du marketing, et appliquée au domaine des ressources humaines. En processus de recrutement ou pour fidéliser des collaborateurs sur le long terme dans un marché du travail de plus en plus concurrentiel, le concept de marque employeur plaît aux entreprises.

Très en vogue, sa définition peut cependant parfois s’avérer floue. Les stratégies de marque employeur sont en effet nombreuses, et toutes les techniques ne collent pas aux besoins RH individuels des entreprises. Dans cet article, Supermood fait le point sur la définition concrète de la marque employeur, pour vous permettre de mettre en place les fondements de votre propre stratégie d’acquisition et de fidélisation collaborateurs.

Marque employeur : définition globale

La marque employeur est un concept lié à l’image de l’employeur, qu’elle s’adresse à des candidats potentiels, des collaborateurs déjà en poste ou des partenaires de l’entreprise. Pour être efficace, elle doit donc rayonner en externe comme en interne.

En lien avec l’évolution des nouvelles technologies, les candidats comme les salariés peuvent, de plus en plus facilement, obtenir des informations sur leur potentiel futur ou actuel employeur. Les entreprises, et plus particulièrement leur service de gestion des ressources humaines, n’ont donc plus le choix : elles doivent maîtriser leur image employeur afin d’éviter une mauvaise réputation.

Plus encore, soigner sa marque employeur peut devenir une opportunité pour mieux communiquer sur sa culture d’entreprise, au travers des réseaux sociaux ou d’un site internet par exemple.

La marque employeur désigne donc l’ensemble des actions mises en place par l’entreprise pour diffuser un discours transparent sur ses valeurs, ses objectifs ou encore ses conditions de travail.

De fait, cette démarche stratégique lie les métiers du marketing et des ressources humaines, qui peuvent être amenés à travailler ensemble pour mettre en place des moyens de valoriser l’image de l’entreprise sur le plan RH.

Néanmoins, une définition trop générale de la marque employeur ne traduit pas toutes les possibilités offertes par cette stratégie à une entreprise qui souhaite valoriser son image en externe pour mieux recruter, ou encore mettre en avant sa culture d’entreprise auprès de ses collaborateurs actuels.

4 caractéristiques de la marque employeur, pour vous permettre de développer la vôtre

Pour sortir du cadre trop restrictif d’une définition globale du concept de marque employeur, Supermood a choisi de vous présenter 4 caractéristiques de la marque employeur. Ces points vous aideront à comprendre pourquoi vous avez tout à gagner en développant votre propre stratégie de marque employeur. Chacun correspond à un avantage de développer une stratégie de marque employeur.

1. La marque employeur est liée à l’ADN de l’entreprise

Quand on s’en tient à une définition générale de la marque employeur, on peut avoir l’impression que cette dernière est réservée aux grandes entreprises, dotées d’un service marketing prêt à produire une stratégie de communication de recrutement approfondie, en quelques jours seulement.

Pourtant, le développement d’une stratégie de marque employeur ne peut fonctionner sans reprendre les fondations de l’ADN de l’entreprise. La marque employeur repose sur les valeurs fondamentales de l’entreprise, mais aussi son mode de fonctionnement, ses méthodes de travail et sa vision globale.

Lorsqu’elle est bien maîtrisée, la marque employeur laisse transparaître tous ces éléments aux collaborateurs de l’entreprise ainsi qu’aux candidats répondant à une offre d’emploi. Pour s’assurer une crédibilité, nul besoin d’inventer des traits de caractère à une entreprise : ce qui se dit d’elle peut très facilement se vérifier. En ce sens, la marque employeur ne repose pas que sur des actions de marketing RH, il faut savoir jouer avant tout la carte de l'honnêteté.

2. La marque employeur repose sur une véritable stratégie

Tout comme de nombreuses notions RH, telle que l’expérience collaborateur par exemple, la marque employeur n’est pas une recette magique pour recruter le candidat idéal sur un poste ou faire en sorte que ses salariés restent dans l’entreprise alors même qu’ils subissent un management toxique. Non, même si elle doit reposer sur une communication honnête, la marque employeur se développe de manière rigoureuse et structurée.

En fait, votre stratégie de marque employeur doit être le point de départ d’actions marketing, d’une part, et d’actions RH, d’autre part, qui doivent être mises en cohérence les unes avec les autres dans l’unique objectif d’améliorer votre réputation en tant qu’employeur, aussi bien en externe qu’en interne.

3. La marque employeur concerne toute la direction de l’entreprise

Bien que la fonction RH et éventuellement le service marketing aient leur rôle à jouer pour élaborer des méthodes de communication percutantes auprès des salariés et des futurs candidats, la marque employeur doit avant tout être liée à la vision de l’entreprise. C’est pourquoi elle concerne avant tout l’équipe de direction.

Cette dernière est en charge de coordonner toutes les actions promotionnelles et communicationnelles afin que ce qui est dit de l’entreprise corresponde bien à la réalité. Inévitablement, la marque employeur a une incidence directe sur l’expérience collaborateur.

Cela signifie que si la stratégie d’acquisition de nouveaux candidats auprès d’une école supérieure, par exemple, a bien fonctionné, elle devra être suivie par une bonne communication autour de la culture de l’entreprise pour bien intégrer les nouveaux arrivants, puis par une attention particulière à l’expérience collaborateur, afin de les fidéliser sur le long terme. Bien entendu, tout cela ne fonctionne pas qu’avec des promesses !

4. À chaque entreprise sa marque employeur

Cet adage vaut pour toute stratégie de communication, ou toute autre action marketing orientée client. Alors, pourquoi elle ne vaudrait pas pour une stratégie tournée vers les collaborateurs ?

En effet, regarder ce qui se fait du côté de sa concurrence n’est pas le bon moyen de se forger une marque employeur durable. Et ce, pour une raison simple : votre entreprise est unique. Le concept de culture d’entreprise retranscrit bien cette idée. Il admet le fait que chaque organisation soit une entité à part entière, avec ses propres codes, son propre système de valeurs, et des enjeux de développement tout à fait singuliers, puisque liés à son histoire individuelle.

En revanche, si vous avez besoin d’un bon point de départ pour construire votre marque employeur, n’hésitez pas à jeter un coup d'œil aux méthodes utilisées par les grandes entreprises (ou par vos concurrents) pour attirer et fidéliser des candidats qui leur ressemblent. Mais attention, seulement dans un but méthodologique !

Rédigé par
L'équipe Supermood
L'équipe Supermood
Partager l'article