Qu’est-ce que la méthode OKR (Objective and Key Results) ?

Qu’est-ce que la méthode OKR (Objective and Key Results) ?

Management
Prêt à vous transformer avec vos équipes ?Découvrez notre solution maintenantDemandez une démo

La méthode OKR pour Objective and Key Results, est une méthode de management développée dans les années 1950 et popularisée en 1999 par le géant Google. Depuis, de grandes entreprises comme Amazon, Netflix ou encore Twitter en ont fait leur référence.

Mais, toutes les entreprises peuvent-elles avoir recours à la méthode des OKR ? Pour vous aider à faire le point sur cet incontournable du management, Supermood a détaillé la définition de la méthodologie OKR dans la suite de cet article. On vous livre également quelques pistes pour préparer son intégration dans votre entreprise.

La méthode OKR, c’est quoi exactement ?

En français, OKR se traduit par « objectif et résultats clés ». Concrètement, adopter la méthodologie OKR consiste à s’appuyer sur les objectifs de l’entreprise pour organiser son management. Bien entendu, il est donc nécessaire de les avoir définis en amont.

Un OKR est un élément qui regroupe à la fois un objectif et les résultats permettant de mesurer si cet objectif a été atteint ou non (et si c’est le cas, dans quelle mesure).

De fait, un OKR peut concerner l’entreprise dans son ensemble. Par exemple, la vision de l’entreprise est un OKR à part entière. On parle alors d’ « OKR entreprise ».

Autrement, un OKR peut être centré sur une équipe ou un service en particulier dans l’entreprise. Un OKR d’équipe doit toujours être en lien avec un OKR d’entreprise. Il permet de suivre plus précisément l’atteinte des objectifs à une échelle plus réduite. De même, les OKR de différentes équipes doivent être complémentaires pour tous converger vers les intérêts de l’entreprise dans son ensemble.

Par exemple, un ecommerçant en quête de visibilité peut se fixer comme OKR « augmenter le trafic sur le site internet » (c’est l’objectif), et plus précisément « augmenter le nombre de visiteurs uniques par mois de 30 % » (c’est le résultat clé).

Pour mieux comprendre comment construire vos OKR, Supermood a fait le point sur les éléments piliers de la méthodologie : objectif, résultat clé et initiative.

Objectif, résultat clé, initiative : les 3 piliers de l’OKR

1. Fixer ses objectifs OKR

La définition des objectifs est la première étape de la mise en place d’une démarche OKR. Pour fixer un objectif, commencez par vous demander : « Quelle est la direction que l’entreprise veut suivre ? ». Vous avez votre réponse ? Votre OKR d’entreprise, le plus général, est donc fixé. Par exemple pour les Rssources Humaines, les OKR RH peuvent être les suivants :

2. Associer des résultats clés à ses objectifs

Vous souhaitez savoir dans quelle mesure votre objectif a été atteint ? C’est là qu’interviennent les résultats clés ! Ce sont des données quantitatives qui viennent justifier l’atteinte de l’objectif. En OKR, objectif et résultats mesurables sont indissociables. À deux, ils formulent des initiatives. Pas de panique, on vous explique tout cela.

3. Mobiliser ses équipes autour d’initiatives OKR

Les initiatives OKR sont tout ce qui se situe entre la définition de l’objectif et les résultats clés. Généralement, il s’agit du travail des équipes pour parvenir à l'aboutissement souhaité.

Quand on parle d’OKR d’équipe, il faut prendre en compte les initiatives mises en place par le manager en charge de la gestion de projet. Bien sûr, il est possible que les initiatives engagées ne permettent pas de mener à l’objectif défini. L’échec fait partie des possibilités !

En bref, les initiatives OKR sont des moyens mis en œuvre pour parvenir à l’atteinte des objectifs. Elles correspondent à l’énergie et aux ressources employées pour garantir le succès d’un projet, quelle que soit son échelle.

CTA mesurer et développer l'engagement collaborateur

6 étapes pour installer la méthodologie OKR dans votre organisation

Fixer un objectif pour l’OKR d’entreprise

Nous l’avons vu : l’OKR d’entreprise est l’objectif global de la société, associé à des résultats clés mesurables. Il correspond à la vision de l’entreprise. Cet OKR est donc généralement formulé par le ou les créateurs.

Cependant, l’OKR d’entreprise a tout intérêt à être reformulé régulièrement, via le feedback des équipes. Il est donc aussi un outil fiable et pertinent pour repositionner sa stratégie d’entreprise.

La méthodologie OKR fixe des objectifs ambitieux et atteignables à la fois. À ce stade, il n’est pas question d’anticiper en définissant les résultats clés à atteindre ou les initiatives à mobiliser. Le but : viser haut pour installer un climat motivant à tous les niveaux de l’entreprise !

Mettre en place les initiatives de l’OKR d’entreprise

Comme mentionné dans la partie précédente, la méthodologie OKR utilise le terme « initiatives » pour désigner toutes les actions engagées dans le but d’atteindre les objectifs fixés au préalable.

Pour diriger les actions de l’entreprise vers son objectif et ainsi concrétiser sa vision, il vous faut donc définir une stratégie. Celle-ci aura un impact évident sur la définition des OKR d’équipes.

Définir des objectifs pour les OKR d’équipes

Pour atteindre votre objectif général, celui qui fera de la vision de l’entreprise une réalité, vous avez besoin de formuler des sous-objectifs. Ceux-ci peuvent concerner tous les aspects du développement de l’entreprise : commercial, marketing, relation client, gestion administrative, etc. Ils peuvent aussi être définis par départements ou services.

Pour qu’ils soient pertinents au regard de la méthode OKR, les objectifs formulés ne doivent comprendre aucune dimension chiffrée (c’est le rôle des résultats clés).

Déterminer des résultats clés et les associer aux objectifs

Vous avez désormais votre liste d’objectifs pour le service dont vous avez la responsabilité, ou pour toute votre entreprise ? Il est temps de les associer à des résultats clés, qui vous permettront de valider ou non l’atteinte de chacun d’entre eux.

Les key results sont des données quantitatives, et donc chiffrées. Leur rôle est de rendre les objectifs mesurables.

Organiser la mise en œuvre des initiatives

Les initiatives OKR sont tout ce que vous-même et vos équipes allez mettre en œuvre pour atteindre votre but. Il s’agit donc d’actions concrètes.

Ces actions, il faut les organiser, les planifier, les programmer pour espérer parvenir à l’objectif. La définition d’une stratégie digitale, par exemple, est une initiative OKR, qui peut poursuivre l’objectif de développer la présence de la marque sur internet.

Assurer le suivi de l’avancement des OKR

Vos objectifs et résultats clés sont listés ? Ne les laissez pas seuls dans leurs tableurs ou logiciels de suivi de performance. Nous vous conseillons de fixer des échéances pour le suivi de vos objectifs.

Rédigé par
L'équipe Supermood
L'équipe Supermood
Partager l'article