Comment favoriser la montée en compétences de vos collaborateurs ?

Comment favoriser la montée en compétences de vos collaborateurs ?

Transformation
Prêt à vous transformer avec vos équipes ?Découvrez notre solution maintenantDemandez une démo

Pour maintenir un bon niveau de compétitivité et pour fidéliser leurs collaborateurs, les entreprises doivent veiller à promouvoir et organiser leur montée en compétences

Si toutes ont aujourd’hui conscience du rôle d’apprenant qui leur incombe, la mise en place de pratiques qui favorisent l’apprentissage tout au long de la carrière ne s’improvise pas. Les ressources humaines ont besoin des managers pour appliquer chaque plan de développement des compétences

En tant que manager, vous êtes à la recherche de clés et d’outils pour faire évoluer les compétences de vos collaborateurs ? Vous souhaitez mieux comprendre la notion de montée en compétences pour permettre à vos équipes de s’engager dans votre entreprise sur du long terme ? 

La montée en compétences, qu’est-ce que c’est ? 

Tout d’abord, zoom sur la notion de montée en compétences

Devenue aujourd’hui un enjeu central de toute stratégie RH, la montée en compétences des collaborateurs désigne le fait d’acquérir de nouvelles aptitudes en vue d’un meilleur exercice de ses fonctions actuelles ou d’une promotion interne. 

La clé de voûte de la montée en compétences ? La formation professionnelle

Mais se former n’est pas suffisant. Pour viser de nouveaux objectifs, améliorer ses performances et gagner en autonomie, le salarié a besoin de l’accompagnement de son manager. 

5 pratiques à mettre en place pour favoriser la montée en compétences de vos collaborateurs 

Supermood vous livre 5 pratiques ultra-concrètes à appliquer pour aider vos équipes à acquérir un nouveau savoir-faire, de nouvelles compétences et aptitudes et ainsi améliorer à la fois leur bien-être au travail et la performance de votre entreprise.

1 - Instaurer une culture du feedback 

La culture du feedback est une notion actuellement très présente dans le monde de l’entreprise. Pour un manager, elle consiste à formuler régulièrement des retours à ses collaborateurs, qu’ils soient positifs ou négatifs. 

Faire un feedback, ce n’est pas faire preuve d’une autorité arbitraire à l’égard de ses équipes. C’est répondre aux craintes, besoins et attentes de chaque collaborateur, individuellement. 

Les feedbacks réguliers entretiennent la montée en compétences, même quand ils ne s’inscrivent pas dans un processus de formation. En formulant des retours, le manager transmet des connaissances, mais aussi des compétences transverses, à ses équipes. Dans l’autre sens, les salariés peuvent être véritablement acteurs de leur montée en compétences en faisant part à leur manager de leurs ressentis sur leur formation ou simplement sur leur situation de travail. 

2 - Faire le point sur les besoins et attentes des collaborateurs en termes de développement des compétences 

Aider ses équipes à valoriser leurs points forts ? Oui ! Mais comment faire si vous ne savez pas précisément ce dont ils ont besoin ? Par exemple, la nécessité de se former sur un nouvel outil pour gagner en rapidité peut vous échapper. Il est donc essentiel de faire le point sur les besoins concrets de chaque collaborateur en ce qui concerne l’évolution de ses compétences. 

Prenez le temps d’échanger avec chacun. Confrontez le profil professionnel de votre collaborateur à sa fiche de poste. Sachez prendre note de ses remarques. Puis, mettez l’ensemble de ces informations en perspective avec le bilan de son dernier entretien annuel. Au terme de ce moment d’échange et d’analyse, vous devriez être en mesure de dresser une liste des compétences nécessaires à la fois pour l’épanouissement de vos collaborateurs et pour les performances de l’entreprise. 

3 - Encourager le partage d’expériences et de compétences 

La montée en compétences ne se joue pas seulement dans une session de formation. Chaque jour, la transmission de connaissances et le partage d’expériences professionnelles permettent de créer une dynamique positive à l’échelle de toute une équipe voire de toute une entreprise. Le rôle du manager est d’encourager la collaboration pour favoriser la circulation des compétences.

4 - Accompagner chaque collaborateur dans le choix de sa formation 

Bien entendu, le choix des formations des collaborateurs dépend en partie des objectifs de développement de l’entreprise. Néanmoins, la formation professionnelle prend aujourd’hui de nombreuses formes : en e-learning ou en présentiel, en groupe, en session individuelle, en intensif ou en progressif. 

Dans une démarche d’accompagnement à la montée en compétences, il est important de laisser chaque salarié choisir le fond et la forme de l’action de formation qu’il va suivre. 

En tant que manager, prenez le temps de choisir sa future formation avec lui. Ensemble, faites le point sur les compétences dont il souhaite bénéficier à l’issue de la formation, sur son niveau d’intérêt pour le sujet abordé, ou encore sur le format d’apprentissage le plus adapté à sa personnalité. 

5 - Adopter une posture de manager coach 

Plus largement, pour vous permettre d’appliquer les conseils ci-dessus, vous devez faire en sorte d’enfiler une posture de coach sans perdre de vue votre rôle de manager. La notion de manager-coach désigne ce rôle d’accompagnateur et d’encadrant. 

Se positionner en tant que manager coach est essentiel pour assurer la réussite d’un parcours de développement des compétences. Attention, ce rôle demande beaucoup d’implication, d’écoute, d’empathie et de bienveillance. En somme, des soft skills (compétences douces) qui ont, elles aussi, toute leur place dans un processus de montée en compétences réussi. 

6 - BONUS : Webinar - montée en compétences de vos collaborateurs

Pour aller plus loin sur le sujet, nous avons organisé, en partenariat avec Simundia, un webinar sur la montée en compétence et l'engagement des collaborateurs comme moyens pour réussir un projet de transformation.

Webinar Simundia

Rédigé par
Clémence Segaud
Clémence Segaud
Partager l'article