Quels sont les enjeux RH en 2022 ?

Quels sont les enjeux RH en 2022 ?

Transformation
Prêt à vous transformer avec vos équipes ?Découvrez notre solution maintenantDemandez une démo

Les fonctions RH sont au cœur du développement des entreprises. Elles regroupent de nombreux métiers et objectifs, ce qui peut complexifier la définition de leurs enjeux.

En 2021, les suites de la crise sanitaire ont impacté directement toutes les fonctions des ressources humaines. Le contexte économique et social incertain qu’ont connu les entreprises et leurs collaborateurs a permis de laisser entrevoir des enjeux majeurs pour 2022, entre opportunités à saisir et facteurs d’incertitudes. Supermood a fait le point sur les enjeux des fonctions RH en 2022 et les pistes de réflexion à creuser pour les acteurs de la fonction RH.

Valoriser la flexibilité du travail

53% des salariés souhaitent plus de flexibilité dans leur travail au quotidien. Ce chiffre en hausse succède à un recours massif au télétravail en 2020, au sommet de la crise du Covid-19. Près de 2 ans plus tard, le travail à distance n’est plus vu comme une nécessité mais comme une manière de repenser la collaboration.

Pour répondre à une demande de la part des salariés de mieux équilibrer leur vie personnelle et leur vie professionnelle sans remettre en cause la dynamique de collaboration entre les équipes, les entreprises sont de plus en plus nombreuses à se pencher sur le travail hybride. Avec quelques jours par semaine en télétravail pour tous et des moments de rencontre définis à l’avance, le bien-être au travail s’améliore, et l’entreprise gagne en productivité.

Parmi les enjeux RH de 2022, la flexibilité du travail se place parmi les priorités. Elle constitue une bonne base de réflexion pour les entreprises qui sont encore sur un mode de travail en 100 % présentiel.

Plus que jamais, miser sur les soft skills

Le développement des compétences douces (soft skills) est un autre enjeu important de l’année 2022 pour les fonctions RH. Et pour cause, ces compétences opposées aux aptitudes techniques et concrètes de chaque métier sont devenues indispensables à tous les niveaux de l’entreprise. 

Parmi les soft skills les plus valorisées par les employeurs, la capacité d’adaptation, les facultés de communication ou encore la créativité permettent de mieux répondre à une toute nouvelle manière de travailler.

Pour les entreprises qui n’ont pas encore pris le tournant des soft skills, il est question d’améliorer leur offre de formation continue afin de permettre à leurs collaborateurs de faire évoluer des compétences transversales, mobilisables dans l’entreprise qui les emploie ou pour un autre employeur, tout au long de leur carrière.  Pour cela, il leur est conseillé de se pencher sur les différents formats et dispositifs existants en formation professionnelle pour les aider à atteindre cet enjeu (plan de développement des compétences, e-learning, etc.).

Prendre en compte la transformation digitale pour améliorer les processus RH

83% des salariés utilisent régulièrement des outils numériques pour l’exercice de leurs fonctions. En revanche, 25% d’entre eux ne sont pas satisfaits du matériel et/ou des méthodes mis à leur disposition. L’un des enjeux des professionnels de la fonction RH pour 2022 est donc de mieux équiper les collaborateurs, et de mieux les préparer à l’utilisation d’outils digitaux.

Depuis quelques années, la transformation digitale n’est plus un projet, mais une réalité pour la plupart des entreprises. Si la digitalisation impacte directement la nature des missions des collaborateurs, elle doit aussi trouver sa place dans les processus RH.

Les responsables RH doivent tout d’abord considérer que les employés sont aujourd’hui habitués aux outils numériques dans leur sphère personnelle. La plupart d’entre eux attendent de leur entreprise qu’elle leur propose des outils performants, que ce soit pour la réalisation de leurs tâches professionnelles ou pour leur communication avec leurs collègues, ou encore leur formation professionnelle.

Alors, comment les ressources humaines peuvent-elles miser sur le numérique pour améliorer leurs processus, concrètement ?

Dans un premier temps, les responsables stratégiques de l’entreprise peuvent miser sur une digitalisation des processus RH en mettant des outils numériques RH à disposition des salariés pour faciliter des démarches telles que les demandes de congés, la planification de réunions, la gestion des horaires de travail, etc. Ces outils sont désormais très nombreux et peuvent tout à fait s’adapter à chaque stratégie RH, en fonction des objectifs et des valeurs de l’organisation. Au quotidien, ils améliorent grandement l’expérience collaborateur, autre enjeu majeur dès l’année 2022 pour les fonctions RH. 

Soigner l’expérience des collaborateurs

Aujourd’hui essentielle pour garantir l’engagement des collaborateurs sur le long terme, l’expérience collaborateur est une notion RH issue de l’expérience client, utilisée quant à elle dans le domaine commercial. Elle désigne l’ensemble des ressentis et émotions vécus par un collaborateur tout au long de son expérience professionnelle avec une entreprise.

Pour une entreprise, prendre soin de son expérience collaborateur, c’est garantir un environnement de travail propice au bien-être et au développement des aptitudes de chacun, afin de faire en sorte de conserver les talents dans ses effectifs.

En effet, l’expérience collaborateur mise sur le capital humain. Elle est désormais un pilier de la marque employeur, une notion elle aussi intéressante pour les entreprises qui cherchent à améliorer leur employabilité.

En bref, en 2022, l’expérience collaborateur gagne du terrain parmi les attentes des candidats et des employés. Les responsables RH ont tout intérêt à la prendre en compte dans la (re) définition de leur stratégie, pour attirer, retenir et fidéliser leurs collaborateurs. La solution ? Pourquoi pas un coaching d’entreprise à destination des dirigeants RH, mais aussi et surtout des actions concrètes dans la vie au travail des salariés : des horaires plus souples, un cadre de travail agréable, des formations en ligne motivantes, et des possibilités de travail à distance.

Accompagner les managers

Pour mettre en œuvre tous les enjeux RH cités ci-dessus, les responsables RH doivent avant tout miser sur le rôle du manager afin de diffuser la culture de l’entreprise à l’ensemble des collaborateurs.

En effet, le leadership tient une place de plus en plus importante dans les nouveaux enjeux qui touchent le monde du travail. Les managers sont ceux qui ont la possibilité de les mettre en œuvre par des pratiques concrètes auprès des équipes. Seulement voilà, ils ont besoin d’être accompagnés par toute la fonction RH pour détenir les clés de la transformation digitale, de la gestion d’équipes à distance, ou encore pour connaître tous les dispositifs qui s’offrent à eux en termes de formation métiers.

En parallèle, les salariés expriment une quête de sens en ce qui concerne leur relation avec leurs supérieurs hiérarchiques et, plus spécifiquement, leur manager direct. Pour développer leur engagement et leur offrir des conditions de travail propices à la performance et à l’évolution professionnelle, les managers ont plus que jamais besoin d’être guidés par un plan stratégique RH concret.

Rédigé par
L'équipe Supermood
L'équipe Supermood
Partager l'article